Benjamin Grenard et Bernard Sensfelder sont entourés par une équipe dont les membres interviennent à l’occasion dans les stages et qui, par leur présence, leur expérience et leur point de vue, viennent enrichir les stages d’Eïnophonie et contribuer à la recherche sur cette discipline.

Christine Bedel du Tertre - Pneumaphoniste

Christine Bedel suit la formation dispensée par Serge Wilfart à la pneumaphonie depuis 2010. Elle anime des ateliers de souffle et voix notamment à Quimper et se forme en hypnose auprès de Bernard Sensfelder. Elle héberge les stages d’eïnophonie co-animés par Benjamin Grenard et Bernard Sensfelder  en Bretagne et y collabore chaque année.

Sa réflexion au cours de sa vie professionnelle dans l’éducation nationale l’a menée vers la méthodologie appliquée aux enfants précoces  qu’elle a pratiquée de nombreuses années. Sa longue expérience basée sur l’observation de l’apprenant « en action » lui a permis d’affiner la compréhension du mécanisme d’apprentissage dans les domaines les plus variés, s’appliquant aux publics les plus divers.

En parallèle, elle a toujours pratiqué la musique instrumentale et vocale, ayant à la base une solide formation de conservatoire. Elle a approfondi le chant avec de nombreux professeurs tout en suivant des stages de pneumaphonie avec différents praticiens de Souffle-Voix.

Delphine Gouteux - Thérapeute et énergéticienne

Delphine Gouteux exerce en tant que thérapeute et énergéticienne en libéral à Plogonnec (29). Elle reçoit adultes, adolescents et enfants en séances individuelles ou familiales en combinant plusieurs approches complémentaires : dialogue, relaxation, hypnose, énergétique, psycho-généalogie et jeu pour les plus jeunes. Elle dirige également un petit organisme de formation à destination des entreprises de santé : Diem Formations.

Elle s’engage tout d’abord dans des études de communication en audiovisuel qui la mèneront au montage de reportages au sein d’une télévision locale et à la réalisation de films institutionnels. Ces travaux déboucheront naturellement sur un questionnement entre réalité et image et à une dialectique entre soi et image de soi.

Elle poursuit son cursus par un diplôme de l’IRTD en documentation et crée des centres de documentation au sein de trois centres de formation différents dans des domaines qui touchent le bâtiment, l’industrie et les différents métiers de l’artisanat. Aux questions précédentes viennent s’ajouter des interrogations sur le langage et la réalité, entre soi et l’idée de soi.

La préparation d’un master en sciences de l’éducation et sa pratique de formatrice pour adultes dans des domaines tels que la gestion du stress ou de l’encadrement l’amènent également à s’interroger sur l’origine et la construction de la connaissance telle qu’elle est transmise en occident. Elle décide alors de sortir des sentiers battus et de continuer ses recherches de manière plus sensorielle, par des pratiques physiques telles que le shiatsu, le travail sur la voix ou, depuis 2016, l’aïkido. Elle s’intéresse au zen et pratique l’observation de soi vers la non-dualité.

Mylène Mathieu - Eïnothérapeute

Mylène Mathieu est diplômée d’un Master de recherche de l’ENS Sciences en systèmes complexes. Elle s’écarte ensuite de l’approche scientifique classique, qui divise et sépare, pour une conception plus globale et unifiée des choses, qu’elle retrouve et explore dans la pensée chinoise.

C’est son intérêt pour le chant qui l’amène à la pratique de Pneumaphonie avec Benjamin Grenard. Présente à tous ses stages, elle l’accompagne également durant les séances individuelles. Son observation et son implication lui font acquérir rapidement de l’expérience. En parallèle, elle se forme à l’Eïnothérapie auprès de Bernard Sensfelder. Encouragée par les deux fondateurs de cette pratique, elle conduit des séances en autonomie

Ayant personnellement rencontré des difficultés physiques, elle a pu observer les bénéfices de cette pratique sur le rapport au corps, la perception de soi et du monde. Après avoir intensément expérimenté cette pratique sur elle-même, c’est donc avec un savoir non seulement théorique, mais surtout provenant de sa propre expérience qu’elle aborde l’Eïnophonie.

Tenez-vous au courant des actualités et de la mise à jour du calendrier

* champ requis